07 octobre 2008

chasing cars

                                                               

DSC02781

J'ai rêvé de toi il y 2 semaines : tu me suivais dans un magasin, tu insistais pour me parler et tu finissais pas me dire que tu avais besoin de moi, parce que depuis que tu m'avais quittée, tu était comme vide, quelque chose manquait.
Peut être qu'il y a du vrai, mais c'est peu probable, parce qu'on ne devine pas, comme ça, on ne SAIT pas d"un coup certaines choses. Mais j'y pense, et ça me tracasse.
Je repense aussi beaucoup a tout ce qui s'est dit, tout ce qu'on s'est dit, ou plutot ecrit. Et malgré l'etat lamentable de ma memoire, c'est un exploit.
Ces justifications bidons, ces arguments largement recusables, c'est etrange : cette façon de tourner les choses a ton avantage, c'est top.
Tu "m'expliques" que tu sentais que je n'etais pas sûre, alors que tu savais pertinement ce que je ressentais (il y a des traces ecrites, on est bien d'accord) , et tu attends une reponse a tes textos ? quel interet ?
Je te demande de me laisser tranquille, d'etre la en temps voulu, mais il faut que tu la ramene, l'air de rien.
Des histoirs j'en ai eu de differentes sortes : , eclairs, courtes, moyennement longues, chiantes, fatiguantes, heureuses, intenses, interessantes, mais toi tu etais tout ca a la fois. Et surtout, tu etais CA. Tu etais et est encore celui pour lequel j'ai pleuré dans le metro, ma douche, au taf, devant mes amis, devant la tv ou en ecoutant une chanson. Plusieurs fois.
Le plus dur, c'est de me dire que pour la première fois je savais que j'etais "follement éprise de ta personne", tu n'as jamais ete follement épris de la mienne.
J'y ai cru pendant pas mal de temps, j'ai essayé de faire des efforts mais personne n'y peut rien.
Je ne peux plus me battre et continuer comme je l'ai fait avant, j'ai tout laché pour toi, maintenant il n'y a plus assez de motivation, trop de degats.
Et que tu penses que quelques mois suffisent a me remettre d'aplomb, ca me rend triste, ca me rappelle a quel point j'aurais du me rendre compte plus tot que a ne rien vouloir savoir sur ma vie, mes amis etc, tu en es venu a imaginer tout ca, et a te conforter dans l'idee que superlucie-avec-plein-d'amis-garcons-qui-n'en-veulent-qu'a-son-cul va forcement se faire avoir parce qu'elle 'n'est pas sûre" et toi, pauvre petite chose "pas sure" non plus, tu preferes rester tt seul, pour qu'elle puisse vivre sa vie.
Merci

Posté par lilalila à 23:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur chasing cars

Nouveau commentaire